Skip to main content
Query

18.3 : Isolation énergétique

  • Page ID
    166747
  • \( \newcommand{\vecs}[1]{\overset { \scriptstyle \rightharpoonup} {\mathbf{#1}} } \) \( \newcommand{\vecd}[1]{\overset{-\!-\!\rightharpoonup}{\vphantom{a}\smash {#1}}} \)\(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\)\(\newcommand{\AA}{\unicode[.8,0]{x212B}}\)

    Isolation énergétique

    Le verrouillage ou l'étiquetage ne doivent être effectués que par les employés autorisés qui effectuent l'entretien ou la maintenance.

    Employés concernés

    Les employés concernés doivent être informés par l'employeur ou l'employé autorisé de l'application et du retrait des dispositifs de verrouillage ou des dispositifs d'étiquetage. La notification doit être donnée avant l'application des commandes et après leur retrait de la machine ou de l'équipement.

    Éléments de la procédure

    Les procédures établies pour l'application du contrôle de l'énergie (procédures de verrouillage ou de balisage) doivent couvrir les éléments et actions suivants et être exécutées dans l'ordre suivant :

    1. Préparation à l'arrêt. Avant qu'un employé autorisé ou concerné n'éteigne une machine ou un équipement, il doit connaître le type et l'ampleur de l'énergie, les dangers liés à l'énergie à contrôler et la méthode ou les moyens de contrôler l'énergie.
    2. Arrêt de la machine ou de l'équipement La machine ou l'équipement doit être éteint ou arrêté conformément aux procédures établies pour la machine ou l'équipement. Un arrêt ordonné doit être utilisé pour éviter tout danger supplémentaire ou accru pour les employés à la suite de l'arrêt de l'équipement.
    3. Isolation des machines ou équipements. Tous les dispositifs d'isolation énergétique nécessaires pour contrôler l'alimentation en énergie de la machine ou de l'équipement doivent être situés physiquement et actionnés de manière à isoler la machine ou l'équipement de la ou des sources d'énergie.
    4. Application de verrouillage ou d'étiquetage de l'appareil. Un dispositif de verrouillage ou d'étiquetage doit être fixé à chaque dispositif d'isolation énergétique par un employé autorisé. Les dispositifs de verrouillage, lorsqu'ils sont utilisés, doivent être fixés de manière à maintenir les dispositifs d'isolation énergétique dans une position « sûre » ou « éteinte ». Les dispositifs d'étiquetage, lorsqu'ils sont utilisés, doivent être fixés de manière à indiquer clairement qu'il est interdit de faire fonctionner ou de déplacer les dispositifs d'isolation énergétique depuis la position « sûre » ou « éteinte ». Lorsque des dispositifs d'étiquetage sont utilisés avec des dispositifs d'isolation énergétique conçus pour être verrouillés, la fixation de l'étiquette doit être fixée au même endroit où le verrou aurait été fixé. Lorsqu'une étiquette ne peut pas être fixée directement sur le dispositif d'isolation énergétique, elle doit être placée aussi près que possible du dispositif, dans une position qui soit immédiatement visible pour quiconque tente de le faire fonctionner.
    5. Énergie stockée. À la suite de l'application de dispositifs de déconnexion ou d'étiquetage à des dispositifs d'isolation énergétique, toute l'énergie stockée ou résiduelle potentiellement dangereuse doit être évacuée, déconnectée, restreinte et sécurisée d'une autre manière. S'il existe une possibilité de réaccumulation de l'énergie stockée à un niveau dangereux, la vérification de l'isolement doit être poursuivie jusqu'à ce que l'entretien ou la maintenance soit terminé, ou jusqu'à ce que la possibilité d'une telle accumulation n'existe plus.
    6. Vérification de l'isolement. Avant de commencer à travailler sur des machines ou des équipements verrouillés ou étiquetés, l'employé autorisé doit vérifier que l'isolation et la mise hors tension de la machine ou de l'équipement ont été effectuées.

    Libérer du lock-out ou du tagout

    Avant que les dispositifs de verrouillage ou d'étiquetage ne soient retirés et que l'alimentation de la machine ou de l'équipement ne soit rétablie, les procédures doivent être suivies et les mesures prises par le ou les employés autorisés pour s'assurer que :

    1. La machine ou l'équipement. La zone de travail doit être inspectée pour s'assurer que les éléments non essentiels ont été retirés et pour s'assurer que les composants de la machine ou de l'équipement sont intacts sur le plan opérationnel.
    2. Salariés. La zone de travail doit être vérifiée pour s'assurer que tous les employés ont été positionnés ou retirés en toute sécurité. Avant de retirer les dispositifs de verrouillage ou d'étiquetage et avant que les machines ou équipements ne soient mis sous tension, les employés concernés doivent être informés que les dispositifs de verrouillage ou d'étiquetage ont été retirés. Une fois que les dispositifs de verrouillage ou d'étiquetage ont été retirés et avant qu'une machine ou un équipement ne soit démarré, les employés concernés doivent être informés que le ou les dispositifs de verrouillage ou d'étiquetage ont été retirés.
    3. Suppression des dispositifs de verrouillage ou d'étiquetage. Chaque dispositif de verrouillage ou d'étiquetage doit être retiré de chaque dispositif d'isolation énergétique par l'employé qui l'a installé. Lorsque l'employé autorisé qui a appliqué le dispositif de verrouillage ou d'étiquetage n'est pas disponible pour le retirer, ce dispositif peut être retiré sous la direction de l'employeur, à condition que des procédures et une formation spécifiques pour ce retrait aient été élaborées, documentées et intégrées au contrôle énergétique de l'employeur programme. L'employeur doit démontrer que la procédure spécifique doit comprendre au moins les éléments suivants :
    • Vérification par l'employeur que l'employé autorisé qui a installé l'appareil ne se trouve pas sur place :
    • En déployant tous les efforts raisonnables pour contacter l'employé autorisé afin de l'informer que son dispositif de verrouillage ou d'étiquetage a été retiré ; et
    • S'assurer que l'employé autorisé possède ces connaissances avant de reprendre le travail dans cet établissement.

    Personnel extérieur (sous-traitants, etc.)

    Communication

    Chaque fois que du personnel d'entretien extérieur doit être engagé dans des activités couvertes par le champ d'application et l'application de la présente norme, l'employeur sur place et l'employeur externe s'informent mutuellement de leurs procédures de lock-out ou de balisage respectives.

    L'employeur sur place doit s'assurer que ses employés comprennent et respectent les restrictions et les interdictions du programme de contrôle énergétique de l'employeur externe.

    Verrouillage ou tagout de groupe

    Lorsque l'entretien et/ou la maintenance sont effectués par un équipage, un atelier ou un autre groupe, ils doivent utiliser une procédure qui offre aux employés un niveau de protection équivalent à celui fourni par la mise en œuvre d'un dispositif de verrouillage ou d'étiquetage personnel.

    Prescriptions

    Les dispositifs de verrouillage ou d'étiquetage de groupe doivent être utilisés conformément aux procédures de contrôle de l'énergie décrites ci-dessus. Elles doivent inclure, sans nécessairement s'y limiter, les exigences spécifiques suivantes :

    1. La responsabilité principale est dévolue à un employé autorisé pour un nombre défini d'employés travaillant sous la protection d'un dispositif de verrouillage collectif ou de balisage (tel qu'un verrou de fonctionnement) ;
    2. Des dispositions permettant au salarié autorisé de vérifier l'état d'exposition de chaque membre du groupe en ce qui concerne le verrouillage ou l'étiquetage de la machine ou de l'équipement et ;
    3. Lorsque plus d'un équipage, d'un navire, d'un service, etc. est impliqué, attribution de la responsabilité globale du verrouillage lié au travail ou du contrôle étiqueté à un employé autorisé désigné pour coordonner les effectifs concernés et assurer la continuité de la protection ; et
    4. Chaque employé autorisé doit apposer un dispositif de verrouillage ou d'étiquetage personnel sur le dispositif de verrouillage de groupe, le boîtier de verrouillage de groupe ou un mécanisme comparable lorsqu'il commence à travailler, et doit retirer ces dispositifs lorsqu'il arrête de travailler sur la machine ou l'équipement en cours d'entretien ou de maintenance.

    Changements d'équipe ou de personnel

    Des procédures spécifiques doivent être utilisées lors des changements de quart de travail ou de personnel pour garantir la continuité de la protection contre le verrouillage ou l'étiquetage, y compris des dispositions pour le transfert ordonné de la protection du dispositif de verrouillage ou d'étiquetage entre les employés sortants et venant en sens inverse, afin de minimiser l'exposition aux risques liés à des imprévus la mise sous tension ou le démarrage de la machine ou de l'équipement, ou la libération de l'énergie stockée.