Skip to main content
Query

15.3 : Fonctionnement de la dalle élévatrice

  • Page ID
    166353
  • \( \newcommand{\vecs}[1]{\overset { \scriptstyle \rightharpoonup} {\mathbf{#1}} } \) \( \newcommand{\vecd}[1]{\overset{-\!-\!\rightharpoonup}{\vphantom{a}\smash {#1}}} \)\(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\)\(\newcommand{\AA}{\unicode[.8,0]{x212B}}\)

    Exploitation des dalles élévatrices

    Conception

    L'exploitation des dalles élévatrices doit être conçue et planifiée par un ingénieur professionnel agréé ayant de l'expérience dans la construction de dalles élévatrices. Ces plans et conceptions doivent être mis en œuvre par l'employeur et doivent inclure des instructions détaillées et des croquis indiquant la méthode de montage prescrite. Ces plans et conceptions doivent également inclure des dispositions visant à garantir la stabilité latérale du bâtiment/de la structure pendant la construction.

    vérins/unités de levage

    Les vérins et les unités de levage doivent être marqués pour indiquer leur capacité nominale telle que définie par le fabricant. Les vérins/unités de levage ne doivent pas être chargés au-delà de leur capacité nominale fixée par le fabricant.

    Les vérins/unités de levage doivent être conçus et installés de telle sorte qu'ils ne puissent ni se soulever ni continuer à se soulever lorsqu'ils sont chargés au-delà de leur capacité nominale.

    Les vérins/unités de levage doivent être équipés d'un dispositif de sécurité permettant aux vérins/unités de levage de supporter la charge dans n'importe quelle position en cas de dysfonctionnement ou de perte de capacité de levage de l'unité de levage.

    Équipement de levage

    L'équipement de levage doit être capable de supporter au moins deux fois et demie la charge soulevée pendant les opérations de levage et l'équipement ne doit pas être surchargé. Aux fins de cette disposition, l'équipement de levage comprend tout élément porteur utilisé pour effectuer la ou les opérations de levage. Ces équipements comprennent, sans toutefois s'y limiter, les tiges filetées, les accessoires de levage, les écrous de levage, les colliers de raccordement, les capuchons en T, les têtes de cisaillement, les colonnes et les semelles.

    Opérations de levage

    Les opérations de levage doivent être synchronisées de manière à assurer un levage uniforme et uniforme de la dalle. Pendant le levage, tous les points sur lesquels la dalle est supportée doivent être maintenus à moins d'un demi-pouce de ce qui est nécessaire pour maintenir la dalle en position horizontale.

    Si le nivellement est contrôlé automatiquement, un dispositif doit être installé pour arrêter l'opération lorsque le niveau de tolérance de ½ pouce est dépassé ou en cas de mauvais fonctionnement du système de levage.

    Si le nivellement est maintenu par des commandes manuelles, ces commandes doivent être situées dans un endroit central et surveillées par une personne compétente pendant le levage. En plus de répondre à la définition de « personne compétente », la personne compétente doit avoir l'expérience de l'opération de levage et de l'équipement de levage utilisé.

    Le nombre maximum de vérins/unités de levage à commande manuelle sur une dalle doit être limité à un nombre qui permettra à l'opérateur de maintenir le niveau de la dalle dans les limites des tolérances spécifiées au paragraphe g) de cette section, mais ce nombre ne doit en aucun cas dépasser quatorze.

    Le positionnement des employés

    Aucun employé, à l'exception de ceux qui sont essentiels à l'opération de levage, ne doit être autorisé à entrer dans le bâtiment ou la structure pendant toute opération de levage, à moins que le bâtiment ou la structure n'ait été suffisamment renforcé pour garantir son intégrité pendant la construction. L'expression « suffisamment renforcée pour garantir son intégrité » utilisée dans ce paragraphe signifie qu'un ingénieur professionnel agréé, indépendant de l'ingénieur qui a conçu et planifié l'opération de levage, a déterminé, à partir des plans, que s'il y a une perte de support à un emplacement quelconque du vérin, cette perte sera confinée à cet endroit et la structure dans son ensemble restera stable.

    En aucun cas, un employé qui n'est pas essentiel à l'opération de levage ne doit être autorisé immédiatement sous une dalle pendant le levage de celle-ci.

    Construction en maçonnerie

    Général

    Une zone d'accès limité doit être établie chaque fois qu'un mur de maçonnerie est construit. La zone d'accès limité doit être conforme aux conditions suivantes :

    1. La zone d'accès limité doit être établie avant le début de la construction du mur.
    2. La zone d'accès limité doit être égale à la hauteur du mur à construire plus quatre pieds et doit s'étendre sur toute la longueur du mur.
    3. La zone d'accès limité sera établie sur le côté du mur, qui ne sera pas équipé d'un échafaudage.
    4. L'accès à la zone d'accès limité sera réservé aux employés participant activement à la construction du mur. Aucun autre employé ne sera autorisé à entrer dans la zone.
    5. La zone d'accès limité doit rester en place jusqu'à ce que le mur soit suffisamment soutenu pour empêcher le renversement et l'effondrement, sauf si la hauteur du mur est supérieure à huit pieds, auquel cas la zone d'accès limité doit rester en place jusqu'à ce que les éléments de support permanents de la structure soient en place.

    contreventement

    Tous les murs de maçonnerie de plus de huit pieds de hauteur doivent être suffisamment renforcés pour empêcher tout renversement et empêcher l'effondrement, à moins que le mur ne soit soutenu de manière adéquate pour qu'il ne se renverse pas ou ne s'effondre pas. Le contreventement doit rester en place jusqu'à ce que les éléments de support permanents de la structure soient en place.