Skip to main content
Query

7.9 : Temple Mahabodhi de l'époque Gupta (Ve ou VIe siècle)

  • Page ID
    166178
  • \( \newcommand{\vecs}[1]{\overset { \scriptstyle \rightharpoonup} {\mathbf{#1}} } \) \( \newcommand{\vecd}[1]{\overset{-\!-\!\rightharpoonup}{\vphantom{a}\smash {#1}}} \)\(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\)\(\newcommand{\AA}{\unicode[.8,0]{x212B}}\)

    Asoka, un empereur au IIIe siècle avant notre ère, a construit le premier bâtiment sur le site du temple de Mahabodhi ; cependant, il a été détruit et un second a également été démoli à nouveau. Situé dans l'est de l'Inde, le temple Mahabodhi, plus récent et actuel (7,43), a été construit pendant la période Gupta au Ve ou VIe siècle. Le temple fait partie des quatre lieux sacrés du Bouddha et de l'atteinte de l'illumination. L'un des plus anciens temples de l'Inde, cet imposant temple de cinquante mètres de haut est intégré à un complexe avec d'autres bâtiments dédiés aux principes de l'illumination de Bouddha : l'arbre sacré Bodhi et l'étang aux lotus.

    Temple de Mahabodhi
    7.43 Temple de Mahabodhi

    Le temple en brique a eu une influence significative sur l'architecture en brique ailleurs en Inde. Les murs principaux du temple mesuraient en moyenne cinquante mètres de haut et ont été créés dans le style des temples indiens classiques. Les entrées se trouvent sur les côtés est et nord et sont sculptées de moulures de chèvrefeuille et d'oies. Au-dessus des moulures se trouvent des niches sculptées (7,44) contenant des images du Bouddha, et au-dessus des niches se trouvent d'autres moulures et des niches stratifiées. Au sommet (7,45), la tour présente les caractéristiques traditionnelles des temples indiens avec un amalaka (disque de pierre avec des arêtes sur le bord) surmonté d'une kalasha (coupole en forme de dôme et pot couronné). À chacun des coins du temple se trouvent de petits sanctuaires surmontés de tours où se trouvent des statues de Bouddha.

    Niche sculptée
    7.44 Niche sculptée
    Sommet de la tour
    7.45 Sommet de la tour
     

    Le temple fait face à l'est avec une porte menant dans un couloir à la pièce où se trouve la statue dorée de Bouddha de 1,5 mètre de haut. Le temple contient également l'arbre où Bouddha a obtenu son illumination, le descendant d'un arbre Bodhi. À l'extérieur se trouvent des piliers, des pierres, des stupas (dômes) qui suivent le chemin emprunté par Bouddha pendant son Illumination. Les balustrades (7,46) autour du temple présentent des poteaux en grès datant de 150 avant notre ère. La plupart des balustrades ont été érigées à l'époque de Gupta et ornées de figures et de stupas.

     

    balustrade
    7.46 Balustrade