Skip to main content
Query

7.5 : Église en bois viking de Borgund (vers 1180 de notre ère)

  • Page ID
    166271
  • \( \newcommand{\vecs}[1]{\overset { \scriptstyle \rightharpoonup} {\mathbf{#1}} } \) \( \newcommand{\vecd}[1]{\overset{-\!-\!\rightharpoonup}{\vphantom{a}\smash {#1}}} \)\(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\)\(\newcommand{\AA}{\unicode[.8,0]{x212B}}\)

    Une église en bois était un bâtiment médiéval construit à poteaux et à linteau à l'aide de bois massifs récoltés dans les régions environnantes du nord de l'Europe. L'église en bois de Borgund (7.22), construite entre 1180 et 1250 de notre ère, est une église en bois à trois nefs et la mieux conservée des nombreuses églises en bois de Norvège. La charpente en bois formait les poteaux porteurs et était appelée « stav » en norvégien. Les quatre poteaux d'angle sont fixés par des seuils de sol érigés au-dessus des fondations en pierre. Les douves sont reliées aux seuils de sol et entre elles par des encoches et des rainures, se verrouillant ensemble de la même manière que les joints en queue d'aronde modernes fonctionnent.

    Église en bois de Borgund
    7.22 Église en bois de Borgund

    L'église en bois de Borgund est conçue selon le plan traditionnel de la basilique (7.23) mais avec des nefs latérales plus étroites et une nef centrale surélevée entourée sur quatre côtés d'arches formant une arcade. Le toit recouvert de bardeaux (7,24) crée une passerelle autour du bâtiment à des fins d'entretien. Deux supports fortement inclinés se croisent pour former des poutres en ciseaux supportant le toit, tandis que la partie inférieure des poutres croisées est dotée d'une poutre pour ajouter un support supplémentaire. Cette construction à poutres en ciseaux est typique des églises en bois. De longues planches horizontales recouvertes de bardeaux forment le toit tandis que d'autres traverses sont maintenues en place, de plus petites pièces étant positionnées entre les deux pour plus de stabilité.

    Intérieur de Borgund Stave
    7.23 Intérieur de la stave Borgund
    Bardeaux de toit
    7.24 Bardeaux de toit
    Sculpture de tête de dragon
    7.25 Sculpture en forme de tête de dragon

    Une tour surmonte les toits à plusieurs niveaux et des pignons décorés de têtes de dragon sculptées jaillissent des sommets. Les têtes de dragon (7,25) ressemblent à celles que l'on trouve sur les navires nordiques. Les flancs des crêtes étaient sculptés de vignes et d'autres motifs répétés. D'élégantes croix ont été gravées sur la base de l'autel et sur les murs en bois qui complétaient la décoration de l'église.