Skip to main content
Query

22.2 : Surveillance médicale

  • Page ID
    166678
  • \( \newcommand{\vecs}[1]{\overset { \scriptstyle \rightharpoonup} {\mathbf{#1}} } \) \( \newcommand{\vecd}[1]{\overset{-\!-\!\rightharpoonup}{\vphantom{a}\smash {#1}}} \)\(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\)\(\newcommand{\AA}{\unicode[.8,0]{x212B}}\)

    Surveillance médicale

    Si un travailleur est exposé au sang ou à l'OPIM, l'employeur doit mettre en œuvre des protocoles de protection :

    • À la suite d'un incident d'exposition, les employeurs sont tenus de documenter, au minimum, la ou les voies d'exposition et les circonstances dans lesquelles l'incident d'exposition s'est produit. Pour être utile, la documentation doit contenir suffisamment de détails sur l'incident.
    • Enregistrer l'incident sur le journal OSHA 300 en cas de perforation ou de coupure et s'il n'est pas pénétré mais exposé (éclaboussures) et s'il y a une maladie
    • Mettre les vaccins contre l'hépatite à la disposition des employés gratuitement. Les employés peuvent refuser le vaccin.
    • Analyser le sang des employés pour détecter la présence de
    • Exiger et prévoir que des conseils post-exposition soient donnés aux employés à la suite d'un incident d'exposition. Des conseils concernant l'état de l'infection, y compris les résultats et l'interprétation de tous les tests, aideront l'employé à comprendre le risque potentiel d'infection et à prendre des décisions concernant la protection des contacts personnels.

    Déchets réglementés

    La norme sur les agents pathogènes à diffusion hématogène utilise le terme « déchets réglementés » pour désigner les catégories de déchets suivantes qui nécessitent une manipulation spéciale : (1) sang liquide ou semi-liquide ou OPIM ; (2) articles contaminés par du sang ou de l'OPIM et qui libéreraient ces substances à l'état liquide ou semi-liquide si comprimés ; (3) des articles recouverts de sang séché ou d'OPIM et susceptibles de libérer ces matériaux lors de leur manipulation ; (4) des objets tranchants contaminés ; et (5) des déchets pathologiques et microbiologiques contenant du sang ou de l'OPIM.

    Bien qu'ils ne soient pas considérés comme une opération d'urgence, certains éléments de la norme HAZWOPER 1910.120 peuvent être respectés lorsque des travailleurs sont exposés à du sang et à des matières infectieuses lors d'opérations réglementées de nettoyage des déchets.