Skip to main content
Query

18.1 : Présentation de Lock out Tag Out

  • Page ID
    166746
  • \( \newcommand{\vecs}[1]{\overset { \scriptstyle \rightharpoonup} {\mathbf{#1}} } \) \( \newcommand{\vecd}[1]{\overset{-\!-\!\rightharpoonup}{\vphantom{a}\smash {#1}}} \)\(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\)\(\newcommand{\AA}{\unicode[.8,0]{x212B}}\)

    Présentation

    Depuis la création de l'OSHA dans les années 1970, l'OSHA a adopté diverses dispositions relatives au lock-out/tagout à partir de normes consensuelles nationales existantes et d'autres normes fédérales, qui ont été développées pour des types spécifiques d'équipements ou d'industries. En 1990, une nouvelle norme 1910.147 sur le contrôle des énergies dangereuses (verrouillage/étiquetage) est entrée en vigueur. Cette norme vise à protéger les employés contre le démarrage inattendu de machines ou d'équipements ou le dégagement d'énergie dangereuse lors de l'exécution de travaux d'entretien ou de maintenance.

    Application à la construction

    Les dispositions de la norme 1910.147, bien qu'elles ne soient pas obligatoires pour la construction, fournissent une bonne base pour des procédures de verrouillage/étiquetage sûres, quel que soit l'endroit où se déroule l'opération de maintenance. La norme OSHA 1910.147 est destinée à être utilisée lorsque les lignes d'alimentation électrique sont mises hors tension dans le but d'effectuer des opérations de type maintenance. Bien qu'il n'existe pas de norme complète de verrouillage/balisage pour la construction, certaines composantes de certaines normes nécessitent cette protection. Ces dispositions de verrouillage/balisage seront également examinées dans cette leçon.

    Champ d'application et application

    La norme Lockout/Tagout couvre l'entretien et la maintenance des machines et équipements dans lesquels la mise sous tension ou le démarrage « inattendu » des machines ou équipements, ou la libération de l'énergie stockée peuvent blesser les employés. La norme établit des exigences de performance minimales pour le contrôle de ces énergies dangereuses.

    Cette norme ne couvre pas les éléments suivants :

    1. Emploi dans le bâtiment, l'agriculture et le secteur maritime
    2. Les installations sous le contrôle exclusif des services publics d'électricité aux fins de la production, du transport et de la distribution d'électricité, y compris les équipements connexes de communication ou de comptage ; et
    3. Exposition aux risques électriques liés au travail sur, à proximité ou avec des conducteurs ou des équipements dans des installations d'utilisation de l'électricité, qui est couverte par la sous-partie S.
    4. Forage et entretien de puits de pétrole et de gaz

    Opérations de production normales

    Les opérations de production normales ne sont pas couvertes par cette norme (voir sous-partie 0 de cette partie). L'entretien et/ou la maintenance qui ont lieu pendant les opérations de production normales ne sont couverts par cette norme que si :

    1. Un employé est tenu de retirer ou de contourner un dispositif de protection ou un autre dispositif de sécurité ; ou
    2. Un employé est tenu de placer n'importe quelle partie de son corps dans une zone d'une machine ou d'un équipement où le travail est réellement effectué sur le matériau traité (point de fonctionnement) ou où une zone de danger associée existe pendant le cycle de fonctionnement de la machine.

    Modifications et réglages mineurs des outils

    Les modifications et ajustements mineurs des outils, ainsi que les autres activités d'entretien mineures qui ont lieu pendant les opérations de production normales, ne sont pas couverts par la présente norme s'ils sont courants, répétitifs et font partie intégrante de l'utilisation de l'équipement pour la production, à condition que le travail soit effectué à l'aide de mesures alternatives qui offrent une protection efficace.

    Application de la norme

    Cette norme ne s'applique pas à ce qui suit :

    1. Travaux sur un équipement électrique connecté à un cordon ou à une prise pour lequel l'exposition aux risques d'une mise sous tension ou d'un démarrage inattendus de l'équipement est contrôlée par le débranchement de l'équipement de la source d'énergie et par le fait que la prise est sous le contrôle exclusif de l'employé effectuant l'entretien ou entretien.
    2. Opérations de robinetterie à chaud impliquant des systèmes de transport et de distribution de substances telles que le gaz, la vapeur, l'eau ou des produits pétroliers lorsqu'elles sont effectuées sur des conduites sous pression, à condition que l'employeur démontre que :
    • la continuité du service est essentielle ;
    • l'arrêt du système n'est pas pratique ; et
    • des procédures documentées sont suivies et un équipement spécial est utilisé pour fournir une protection efficace prouvée aux employés.

    Définitions

    Les définitions suivantes s'appliquent à la norme de verrouillage/balisage :

    Employé concerné : Employé dont le travail l'oblige à faire fonctionner ou à utiliser une machine ou un équipement sur lequel l'entretien ou la maintenance est effectué sous lock-out ou tagout, ou dont le travail l'oblige à travailler dans une zone où cet entretien ou cette maintenance est effectué.

    Employé autorisé : Personne qui verrouille ou étiquette des machines ou des équipements afin d'effectuer l'entretien ou la maintenance de cette machine ou de cet équipement. Un employé concerné devient un employé autorisé lorsque ses fonctions comprennent l'exécution de travaux d'entretien ou de maintenance couverts par la présente section.

    Peut être verrouillé : Un dispositif d'isolation énergétique peut être verrouillé s'il est doté d'un moraillon ou d'un autre moyen de fixation auquel ou par lequel un verrou peut être fixé, ou s'il est doté d'un mécanisme de verrouillage intégré. D'autres dispositifs d'isolation énergétique peuvent être verrouillés, si le verrouillage peut être réalisé sans qu'il soit nécessaire de démonter, de reconstruire ou de remplacer le dispositif d'isolation énergétique ou de modifier de façon permanente sa capacité de contrôle de l'énergie.

    Alimenté : connecté à une source d'énergie ou contenant de l'énergie résiduelle ou stockée.

    Dispositif d'isolation énergétique : Un dispositif mécanique qui empêche physiquement la transmission ou la libération d'énergie, y compris, mais sans s'y limiter : un disjoncteur électrique à commande manuelle, un interrupteur de déconnexion, un interrupteur à commande manuelle par lequel les conducteurs d'un circuit peuvent être déconnecté de tous les conducteurs d'alimentation non mis à la terre et, en outre, aucun pôle ne peut être actionné indépendamment ; une vanne de ligne, un bloc et tout dispositif similaire utilisé pour bloquer ou isoler l'énergie. Les boutons-poussoirs, les sélecteurs et les autres dispositifs de type circuit de commande ne sont pas des dispositifs d'isolation énergétique.

    Source d'énergie : Toute source d'énergie électrique, mécanique, hydraulique, pneumatique, chimique, thermique ou autre.

    Robinet à chaud : Procédure utilisée dans les activités de réparation, de maintenance et de services qui consiste à souder une pièce d'équipement (canalisations, récipients ou réservoirs) sous pression, afin d'installer des connexions ou des accessoires, elle est couramment utilisée pour remplacer ou ajouter des sections de canalisation sans interruption de service pour les réseaux de distribution d'air, de gaz, d'eau, de vapeur et de produits pétrochimiques.

    Verrouillage : Placement d'un dispositif de verrouillage sur un dispositif d'isolation énergétique, conformément à une procédure établie, garantissant que le dispositif d'isolation énergétique et l'équipement contrôlé ne peuvent pas fonctionner tant que le dispositif de verrouillage n'est pas retiré.

    Dispositif de verrouillage : dispositif qui utilise un moyen positif tel qu'un verrou, qu'il s'agisse d'une clé ou d'une combinaison, pour maintenir un dispositif d'isolation énergétique en position sûre et empêcher la mise sous tension d'une machine ou d'un équipement. Des brides vierges et des stores coulissants boulonnés sont inclus.

    Opérations de production normales : utilisation d'une machine ou d'un équipement pour exécuter la fonction de production prévue.

    Entretien et/ou maintenance : activités sur le lieu de travail telles que la construction, l'installation, la mise en place, le réglage, l'inspection, la modification et l'entretien et/ou l'entretien de machines ou d'équipements. Ces activités comprennent la lubrification, le nettoyage ou le déblocage de machines ou d'équipements et la réalisation de réglages ou de changements d'outils, lorsque l'employé peut être exposé à la mise sous tension ou au démarrage inattendus de l'équipement ou à un dégagement d'énergie dangereuse.

    Mise en place : Tout travail effectué pour préparer une machine ou un équipement à effectuer son fonctionnement normal de production.

    Marquage : Placement d'un dispositif d'étiquetage sur un dispositif d'isolation énergétique, conformément à une procédure établie, pour indiquer que le dispositif d'isolation énergétique et l'équipement contrôlé ne peuvent pas fonctionner tant que le dispositif d'étiquetage n'est pas retiré.

    Dispositif d'étiquetage : dispositif d'avertissement bien visible, tel qu'une étiquette et un moyen de fixation, qui peut être solidement fixé à un dispositif d'isolation énergétique conformément à une procédure établie, pour indiquer que le dispositif d'isolation énergétique et l'équipement contrôlé ne peuvent pas être utilisés avant que le périphérique déconnecté est supprimé.

    Programme de contrôle énergétique

    Général

    L'employeur doit établir un programme comprenant des procédures de contrôle de l'énergie, la formation des employés et des inspections périodiques afin de s'assurer qu'avant qu'un employé n'effectue tout entretien ou entretien d'une machine ou d'un équipement, une mise sous tension, un démarrage ou une libération inattendus de l'énergie stockée pourrait se produire et provoquer en cas de blessure, la machine ou l'équipement doit être isolé de la source d'énergie et mis hors service.

    Ne peut pas être mis en lock-out

    Si un dispositif d'isolation énergétique ne peut pas être verrouillé, le programme de contrôle énergétique de l'employeur doit utiliser un système d'étiquetage.

    Capable d'être verrouillé

    Si un dispositif d'isolation énergétique peut être verrouillé, le programme de contrôle énergétique de l'employeur doit utiliser le verrouillage, à moins que l'employeur ne puisse démontrer que l'utilisation d'un système d'étiquetage assurera une protection complète des employés.

    Date d'effet

    Après janvier 1990, chaque fois qu'un remplacement ou une réparation majeure, une rénovation ou une modification d'une machine ou d'un équipement est effectué, et chaque fois que de nouvelles machines ou équipements sont installés, les dispositifs d'isolation énergétique de ces machines ou équipements doivent être conçus pour accepter un dispositif de verrouillage.

    Marquer l'utilisation de l'appareil

    Lorsqu'un dispositif d'étiquetage est utilisé sur un dispositif d'isolation énergétique pouvant être verrouillé, le dispositif d'étiquetage doit être fixé au même endroit que le dispositif de verrouillage aurait été fixé, et l'employeur doit démontrer que le programme d'étiquetage fournira un niveau de sécurité équivalent à celui obtenu à l'aide d'un programme de verrouillage.

    Protection complète des employés

    En démontrant qu'un niveau de sécurité est atteint dans le cadre du programme d'étiquetage qui est équivalent au niveau de sécurité obtenu par le biais d'un programme de verrouillage, l'employeur doit démontrer la pleine conformité à toutes les dispositions relatives à l'étiquetage de la présente norme, ainsi qu'aux éléments supplémentaires nécessaires pour : fournir la sécurité équivalente que procure l'utilisation d'un dispositif de verrouillage. Les moyens supplémentaires à envisager dans le cadre de la démonstration de la protection complète des travailleurs doivent inclure la mise en œuvre de mesures de sécurité supplémentaires telles que le retrait d'un élément du circuit d'isolation, le blocage d'un interrupteur de commande, l'ouverture d'un dispositif de déconnexion supplémentaire ou le retrait d'une vanne poignée pour réduire le risque de mise sous tension par inadvertance.