Skip to main content
Query

6 : Les Euroaméricains et la blancheur

  • Page ID
    166851
  • \( \newcommand{\vecs}[1]{\overset { \scriptstyle \rightharpoonup} {\mathbf{#1}} } \) \( \newcommand{\vecd}[1]{\overset{-\!-\!\rightharpoonup}{\vphantom{a}\smash {#1}}} \)\(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\)\(\newcommand{\AA}{\unicode[.8,0]{x212B}}\)

    • 6.1 : Histoire et démographie
      Les Euroaméricains, ou Américains blancs, sont issus de milieux et d'expériences divers. Dans cette section, nous nous concentrerons sur les immigrants anglais, allemands, irlandais, italiens et d'Europe de l'Est. L'accent est également mis sur les lois d'immigration importantes ayant un impact sur les Euroaméricains, la définition légale de la blancheur et la démographie actuelle des Américains blancs.
    • 6.2 : Relations entre les groupes
      Les modèles de relations intergroupes sont appliqués aux expériences des Euroaméricains. Les conséquences intergroupes suivantes sont discutées en tant que pertinentes pour les expériences des Américains blancs : assimilation, pluralisme, ségrégation, fusion/amalgamation, colonialisme interne, transfert/expulsion de population.
    • 6.3 : Blancheur : privilège blanc, suprématie blanche et fragilité blanche
      La section considère la blancheur comme une construction sociale comportant de nombreuses facettes, notamment le privilège des Blancs et la suprématie blanche. La fragilité des Blancs est également abordée comme une lentille permettant de comprendre pourquoi la blancheur, la suprématie blanche et les privilèges des Blancs persistent, en raison du malaise racial que ressentent souvent les Américains blancs lorsque le sujet de la race est abordé.
    • 6.4 : Intersectionnalité
      Alors que nous avons présenté les chapitres 1 et 2 sur l'intersectionnalité, cette section examine quelques exemples de la façon dont les statuts et les structures de la race, de l'ethnicité, de la classe sociale, du genre, de la sexualité et de la nationalité se recoupent pour créer des expériences différentes des Américains blancs.
    • 6.5 : Institutions sociales
      Alors que les États-Unis s'efforcent de réduire les inégalités raciales et ethniques, la sociologie a beaucoup à offrir en mettant l'accent sur les fondements structurels de cette inégalité. Cette insistance indique clairement que l'inégalité raciale et ethnique a beaucoup moins à voir avec les fautes personnelles des personnes de couleur qu'avec les obstacles structurels auxquels elles sont confrontées, notamment la discrimination persistante et le manque d'opportunités.
    • 6.6 : Changement social et résistance
      Le changement social implique souvent des balançoires, qui englobent des avancées et des reculs concernant les relations race-ethnie. Certains changements sociaux qui ont un impact sur les Américains blancs ou qui ont été dirigés par des Américains blancs sont abordés dans ce chapitre. La section comprend une analyse des fluctuations du pendule, oscillant entre les droits civiques et la suprématie blanche, en mettant particulièrement l'accent sur les mouvements sociaux, y compris les mouvements sociaux de résistance et de réforme.