Skip to main content
Query

2.11 : Structure parallèle

  • Page ID
    167009
  • \( \newcommand{\vecs}[1]{\overset { \scriptstyle \rightharpoonup} {\mathbf{#1}} } \) \( \newcommand{\vecd}[1]{\overset{-\!-\!\rightharpoonup}{\vphantom{a}\smash {#1}}} \)\(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\)\(\newcommand{\AA}{\unicode[.8,0]{x212B}}\)

    Qu'est-ce que la structure parallèle ?

    Comme vous le savez peut-être, les lignes parallèles sont deux lignes qui continuent sans jamais se toucher (voir Figure 2.10.1). La structure parallèle est similaire. Ce sont deux structures grammaticales distinctes qui coexistent dans votre écriture.

    un ensemble de voies ferrées circulant en lignes parallèles
    Figure\(\PageIndex{1}\) : Voies ferrées parallèles (le crochet « Parallel Lines » de Ko :( char *) est autorisé sous licence CC BY-NC 2.0)

    La structure parallèle consiste à utiliser le même schéma de mots pour montrer que deux ou plusieurs idées ont le même niveau d'importance. Cela se traduit par une rédaction plus claire et plus cohérente, ce qui aide les lecteurs à mieux comprendre votre point de vue. Nous nous concentrons sur la structure parallèle pour deux raisons. Tout d'abord, il se peut que vous ayez des erreurs à corriger. Cependant, si vous l'utilisez correctement, c'est un outil puissant pour améliorer la cohésion.

    Structure et cohésion parallèles

    La structure parallèle augmente la cohésion en montrant au lecteur comment les idées sont liées entre elles.

    Essaie ça !

    Regardons quelques citations de personnalités publiques qui ont une structure parallèle. Pouvez-vous deviner comment ils se terminent ?

    1. « Tout ce qui se passe ne peut pas être changé. Mais rien ne peut être changé tant que ce n'est pas le cas... » —James Baudouin
    2. « Si vous voulez que les autres soient heureux, faites preuve de compassion. Si tu veux être heureuse, entraîne-toi... » —Le Dalaï Lama
    3. « Nous devons accepter une déception limitée, mais ne jamais perdre à l'infini... » —Dr Martin Luther King Junior
    4. « Le succès, c'est obtenir ce que l'on veut. Le bonheur, c'est vouloir... » —Dale Carnegie
    5. « Les gens oublieront ce que tu as dit, les gens oublieront ce que tu as fait, mais ils n'oublieront jamais comment tu les as faits... » —Maya Angelou
    6. « Nous gagnons notre vie avec ce que nous obtenons, mais nous gagnons notre vie avec ce que... » —Winston Churchill
    7. « Pour être intelligents en matière de criminalité, nous ne devons pas être en mesure de réagir constamment à la criminalité une fois qu'elle s'est produite. Nous devrions nous pencher sur la prévention de la criminalité... » —Kamala Harris
    8. « J'espère simplement que davantage de personnes ignoreront le fatalisme de l'argument selon lequel nous sommes irréparables. Nous ne sommes pas irréparables. Nous ne sommes jamais... » —Alexandrie Ocasio-Cortez
    9. « Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous ; demandez ce que... » —John F. Kennedy
    (Pour voir la citation complète, consultez le 2.15 : Correctif : Organisation et cohésion)
     

    Comme vous pouvez le constater, il était plus facile de deviner et de mémoriser les citations car elles utilisent une structure parallèle. Quelqu'un se souviendrait-il d'une citation du type « Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Au lieu de cela, pourquoi ne vous demandez-vous pas s'il y a quelque chose que vous pouvez faire pour améliorer votre nation » ? Sûrement pas.

    Dans les paragraphes, on peut voir la même chose. Nous pouvons comprendre les idées complexes plus clairement s'il existe une structure parallèle qui nous montre comment elles sont liées.

    Types de structures parallèles

    Nous pouvons utiliser une structure parallèle pour des mots individuels jusqu'à des clauses entières. Voyons comment cela fonctionne.

    Structure parallèle avec des mots

    Si vous énumérez des mots, assurez-vous que tous les mots se trouvent dans la même partie du discours.

    Structure parallèle incorrecte : les stéréotypes sont inévitables et posent des problèmes.

    Ici, vous avez un adjectif et un nom. Le lecteur se perdra un peu dans la lecture car il ne comprendra pas le lien entre ces mots. Vous pouvez y remédier en transformant les deux mots en adjectifs.

    Structure parallèle améliorée : les stéréotypes sont inévitables et problématiques.

    Structure parallèle avec verbes

    Si vous utilisez deux verbes ou plus qui font partie d'une liste, qui sont liés par une conjonction ou qui suivent un autre verbe, assurez-vous qu'ils ont la même forme et le même temps.

    Structure parallèle incorrecte : Je déteste créer des stéréotypes sur les autres et entendre les autres créer des stéréotypes sur moi.

    Vous pouvez utiliser un gérondif ou un infinitif après le verbe « haïr », mais vous devez choisir la même forme pour les deux verbes.

    Structure parallèle améliorée : Je déteste créer des stéréotypes sur les autres et entendre les autres créer des stéréotypes sur moi.

    Structure parallèle avec phrases et clauses

    Si vous utilisez au moins deux phrases ou clauses qui font partie d'une liste ou d'une comparaison ou qui sont liées par une conjonction, assurez-vous qu'elles suivent la même structure. Cela permettra aux lecteurs de comprendre plus facilement le lien entre votre idée.

    Structure parallèle incorrecte : On discute beaucoup de ce que vivent les femmes lorsqu'elles étudient les sciences et l'ingénierie et qu'elles leur offrent un meilleur soutien.

    Cette phrase prête à confusion pour le lecteur car les objets de la préposition « about » sont longs et ont des structures différentes. Pour clarifier les choses, la même structure peut être utilisée pour les deux. Par exemple, les deux clauses nominales commençant par des mots d'interrogation « wh » rendront la relation plus claire.

    Structure parallèle améliorée : On discute beaucoup de ce que vivent les femmes lorsqu'elles étudient les sciences et l'ingénierie et de la manière dont les universités peuvent mieux les soutenir.

    Identification d'une structure parallèle

    Voyons comment les auteurs publiés utilisent une structure parallèle pour rendre les phrases et les idées complexes plus claires pour le lecteur.

    Remarquez cela !

    Voici un paragraphe d'un article de recherche publié par Kathleen N. Smith et Joy Gaston Gayles sur les femmes dans l'ingénierie. Il comporte une variété de structures de phrases. Pouvez-vous trouver des exemples de structures parallèles de mots, de phrases ou de clauses ?

    Pourquoi les femmes douées en mathématiques et en sciences évitent-elles ou abandonnent-elles les majeures et les carrières en ingénierie ? Un rapport de l'American Association of University Women sur les réussites des femmes dans les domaines de l'ingénierie et de l'informatique suggère que les femmes qui persistent dans les sciences et l'ingénierie ne sont pas si différentes des femmes qui décident de partir. La principale différence entre rester et partir s'est révélée moins liée aux femmes elles-mêmes qu'à l'environnement universitaire et professionnel dans lequel elles fréquentent l'école et poursuivent leur carrière. Tout au long de la littérature sur la persistance des femmes dans les domaines des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques (STIM), toute une série d'obstacles structurels et culturels contribuent à la forte prévalence des préjugés sexistes dans ces domaines, avec des implications directes sur l'auto-efficacité, les expériences, les opportunités et la réussite des femmes, notamment en ingénierie.

    (Pour les réponses possibles, consultez le 2.15 : Clé de réponse : Organisation et cohésion)

    Correction des erreurs avec une structure parallèle

    Voici quelques conseils pour améliorer votre structure parallèle :

    Articles et prépositions

    Les articles (a, an, the) et les prépositions (de, in, by, at, etc.) d'une liste doivent être utilisés une seule fois ou être répétés avec chaque terme :

    • Parallélisme défectueux : les domaines scientifiques, les domaines technologiques et les domaines de l'ingénierie.
      • Correction : Les domaines scientifiques, les domaines technologiques et les domaines de l'ingénierie.
      • Correction alternative : les domaines scientifiques, les domaines technologiques et les domaines de l'ingénierie.
    • Parallélisme défectueux : au primaire, au lycée ou au collège.
      • Correction : Au primaire, au lycée ou au collège.
      • Correction alternative : Au primaire, au lycée ou au collège.

    Expressions corrélatives

    Les expressions corrélatives sont des expressions utilisées pour relier des structures entre elles. Cependant, ils sont parfois mal utilisés. Voici quelques conseils :

    • « non seulement » nécessite un « mais aussi »
    • « soit » nécessite un « ou »
    • « aucun » ne nécessite un « ni »
    • dites « premier, deuxième, troisième, etc. » ou (« premier, deuxième, troisième », etc.)

    Voici quelques exemples :

    • Parallélisme défectueux : Ce n'était ni utile ni utile.
      • Version corrigée : Ce n'était ni utile ni utile.
    • Parallélisme défectueux : Ce n'était pas seulement un cours long, c'était ennuyeux.
      • Version corrigée : Non seulement le cours était long, mais il était aussi ennuyeux.
    • Parallélisme défectueux : Je vais d'abord expliquer le problème. Deuxièmement, je vais proposer une solution.
      • Version corrigée : Je vais d'abord expliquer le problème. Ensuite, je vais proposer une solution.

    Ajoutez une structure parallèle pour plus de clarté et de cohésion

    Dans le cadre de votre essai, examinez chaque phrase de votre brouillon et vérifiez si vous avez des problèmes avec la structure parallèle ou si une structure plus parallèle peut renforcer la relation entre les idées.

    Essaie ça !

    Voici trois phrases tirées d'un paragraphe du corps d'un étudiant. Comment améliorer la structure parallèle ?

    • Avoir des stéréotypes met en évidence les différences entre les gens et l'égalité est presque impossible. Dans sa conférence TED, Chimimanda Adichie affirme : « La conséquence de cette histoire unique est la suivante : elle prive les gens de leur dignité... Il met l'accent sur notre différence plutôt que sur notre similitude. »
    • Ce qu'elle veut dire, c'est qu'une seule histoire se concentre généralement sur ce que les autres groupes n'ont pas et qu'elle profite aux personnes qui racontent l'histoire, plutôt qu'à toute la vérité.
    • Cela nous fait regarder nos différences et la société est moins égalitaire.

    (Pour les réponses possibles, consultez le 2.15 : Clé de réponse : Organisation et cohésion)


    Ouvrages cités

    Smith, Kathleen N. et Joy Gaston Gayles. « 'Girl Power' : expériences académiques et professionnelles sexospécifiques des étudiantes en ingénierie. » Sciences sociales 7.1 (2018) : 11. Référence croisée. Internet.

    Licences et attributions

    Rédigé par Elizabeth Wadell, Laney College. Licence : CC BY NC.

    Des exemples de phrases d'un paragraphe sur les stéréotypes sont adaptés d'un essai intitulé « Single Story : Matters More Than You Thought » de Tram Nguyen. Licence : CC BY.

    Contenu sous licence CC : publié précédemment

    Qu'est-ce que la structure parallèle ? et Improving your Parallel structure sont adaptés de Technical Writing sur la page Parallel Construction de LBCC. Licence : CC BY.

    Le paragraphe sur les femmes dans l'ingénierie dans le Notice this ! La boîte est tirée de « Girl Power » : Gendered Academic and Workplace Experiences of College Women in Engineering » de Kathleen N. Smith et Joy Gasten Gales, agréées CC BY.