Skip to main content
Query

3 : Notation par intervalles

  • Page ID
    165642
  • \( \newcommand{\vecs}[1]{\overset { \scriptstyle \rightharpoonup} {\mathbf{#1}} } \) \( \newcommand{\vecd}[1]{\overset{-\!-\!\rightharpoonup}{\vphantom{a}\smash {#1}}} \)\(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\)\(\newcommand{\AA}{\unicode[.8,0]{x212B}}\)

    La notation par intervalles est utilisée pour décrire un groupe de nombres dans la ligne numérique. En mathématiques, ces groupes sont appelés ensembles. La notation par intervalles est utilisée pour regrouper tous les nombres entre deux nombres étudiés. Les notations utilisées pour décrire un ensemble sont les suivantes.

    Symboles utilisés
    ( utilisé pour démarrer l'intervalle
    [ utilisé pour démarrer l'intervalle
    ) utilisé pour terminer l'intervalle
    ] utilisé pour terminer l'intervalle

    Ces symboles peuvent être utilisés dans différentes combinaisons. Les combinaisons ont un sens et cette section vous apprendra comment utiliser ces symboles avec succès pour décrire n'importe quel ensemble souhaité. Remarque : le nombre sur le côté gauche doit toujours être inférieur au nombre sur le côté droit (Incorrect : (5,2)).

    • 3.1 : [a, b]
      Cette section se concentrera sur les intervalles au format [,]. Par observation, l'intervalle commence et se termine par des crochets. L'utilisation de crochets implique que les points de terminaison sont inclus dans l'ensemble. Cette section inclura le point de terminaison à droite et le point de terminaison à gauche, car là encore, la notation des intervalles commence et se termine par des crochets.
    • 3.2 : [a, b)
      Cette section étudiera les intervalles sous la forme [a, b). L'intervalle commence par un crochet gauche et se termine par une parenthèse droite. Commencer l'intervalle par des crochets signifie que l'extrémité droite est incluse dans l'ensemble et se terminer par l'utilisation de parenthèses signifie que l'extrémité gauche n'est pas incluse.
    • 3,3 : (a, b)
      La notation de cette section ressemble à celle de la section précédente, mais elle n'est pas la même. En regardant la notation de plus près, il devient clair que l'extrémité de gauche n'est pas incluse dans l'ensemble alors que l'extrémité de droite est incluse dans l'intervalle.
    • 3,4 : (a, b)
      Dans cette section, les deux points de terminaison ne sont pas inclus dans l'intervalle.
    • 3.5 : Notation par intervalles et infini
      Qu'est-ce que l'infini ? L'infini n'est pas un nombre réel. L'infini est plus grand que n'importe quel nombre imaginable. C'est une idée de ne pas avoir de limites. Une ligne est un exemple d'absence de limites. Par exemple, la ligne numérique comporte des flèches à la fin pour représenter cette idée d'absence de limites.