Skip to main content
Query

7.4 : Mosquée omeyyade islamique de l'âge d'or (715 de notre ère)

  • Page ID
    166342
  • \( \newcommand{\vecs}[1]{\overset { \scriptstyle \rightharpoonup} {\mathbf{#1}} } \) \( \newcommand{\vecd}[1]{\overset{-\!-\!\rightharpoonup}{\vphantom{a}\smash {#1}}} \)\(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\)\(\newcommand{\AA}{\unicode[.8,0]{x212B}}\)

    La mosquée islamique omeyyade se trouve dans le centre-ville de la vieille ville de Damas. Le temple d'origine était connu pour sa beauté et sa taille, le plus grand temple de Syrie romaine, dédié au dieu Jupiter. À la fin du IVe siècle, elle a été convertie en église chrétienne et associée à Saint-Jean-Baptiste selon la légende selon laquelle sa tête (également connue sous le nom de relique) était enterrée à l'intérieur de l'église. La région a été conquise en 634 de notre ère, puis est passée sous la domination musulmane et en 700 de notre ère, le calife omeyyade al-Walid I a proclamé : « Habitants de Damas, quatre choses vous confèrent une supériorité marquée sur le reste du monde : votre climat, votre eau, vos fruits et vos bains. À celles-ci, j'ai voulu en ajouter une cinquième : cette mosquée ». La construction de la mosquée omeyyade (7,14) a débuté en 706 de notre ère et achevée en 715 de notre ère et a été dédiée au culte des habitants de Damas.

    Mosquée omeyyade
    7.14 Mosquée omeyyade

    Des gens de toute la région ont été employés pour construire la mosquée, et la main-d'œuvre est passée à 12 000 travailleurs, l'ancienne église chrétienne ayant été démolie pour faire place à la nouvelle mosquée. Des artisans byzantins ont créé l'art de la mosaïque représentant des bâtiments et des paysages en carreaux et en verre, une forme d'art universelle dans toutes les structures méditerranéennes.

    Dôme de l'horloge
    7.15 Le dôme de l'horloge

    Dans la partie est de la mosquée, le Dôme de l'Horloge (7,15) a été ajouté en 780 de notre ère, et neuf ans plus tard, le Dôme du Trésor (7,16) a été incorporé. Au fil des ans et au fil des guerres et des dirigeants, la mosquée est tombée en ruine. En 1082 de notre ère, les nouveaux dirigeants ont commencé à réparer la mosquée avec des piliers de soutien supplémentaires et un dôme central modernisé et plus massif. Au cours des siècles suivants, la mosquée a connu des cycles de dommages et de reconstruction, créant ainsi la structure que nous voyons aujourd'hui.

    Dôme du Trésor
    7.16 Dôme du Trésor

    Quatre murs entourent la mosquée construite en forme de rectangle de 97 mètres sur 156 mètres et, dans la partie nord du complexe, une grande cour. Des colonnes de pierre soutiennent les arcades qui entourent la cour avec un pilier entre les deux colonnes. La partie sud de la mosquée contient trois arcades qui constituent le sanctuaire, deux types de colonnes de pierre soutiennent les arcades ; le premier niveau possède de grands arcs semi-circulaires et le niveau deux est fait de doubles arcs. Toute la face de la cour et les arcades sont recouvertes de mosaïques de verre (7,17), de marbre coloré et de dorures dorées. C'était le mur de mosaïque le plus vaste jamais créé à l'époque. Seule une partie des ornements d'origine subsiste (7,18), mais au fil des siècles, différents dirigeants ont ajouté aux ornements à motifs que l'on voit aujourd'hui.

    Mosaïque
    7.17 Mosaïque
    image61.jpg
    7.18 Embellissements

    Il y a trois minarets dans le complexe, le minaret de la mariée (7,19), construit pour la première fois vers 800 après notre ère, agrandi et réparé au fil des siècles. Aujourd'hui, le minaret est divisé en deux sections ; la partie la plus ancienne et la partie inférieure sont carrées et construites à partir de gros blocs, la partie supérieure en pierre sculptée. Le minaret compte 160 marches qui mènent au sommet. Le minaret de Jésus (7.20) repose sur le corps principal des grands blocs en forme de carré surmonté d'une flèche octogonale. C'est le plus haut minaret qui a commencé en même temps que le minaret de la Bride mais n'a été achevé qu'en 1247. Le minaret de Qaitbay (7.21) n'a été construit qu'en 1488 et est de forme octogonale.

    Minaret de la Mariée
    7.19 Minaret de la Mariée
    Minaret de Jésus
    7.20 Minaret de Jésus
    Minérat de Qaitbay
    7.21 Minérat de Qaitbay

    Le bâtiment est l'une des rares mosquées à avoir conservé sa forme et son architecture de base depuis sa création au VIIIe siècle, devenant ainsi un modèle pour d'autres mosquées du Moyen-Orient. Cependant, aujourd'hui, une grande partie de la mosquée a été détruite pendant la guerre en Syrie.